Rire, c'est du sérieux


Rire, rigoler, s'esclaffer, se poiler,...

Quoi de mieux pour se sentir en un instant, tellement vivant et en pleine forme?

Rire est essentiel dans la vie d'un humain. À tel point que depuis l'antiquité, les médecins préconisent le rire pour se maintenir en bonne santé. 

Depuis que la science se penche sur les mécanismes impliqués par nos bons gros éclats de rire, les conclusions sont à chaque fois unanimes : Rire est excellent pour la santé. Nous devrions rire 10 minutes par jour au minimum. Ors, si en 1940, nos aïeuls s'esclaffaient en moyenne 19 minutes au quotidien, nous étions passés à moins de 6 minutes en 1985, et à moins d'1 minute en 2000. Aujourd’hui, 8% de la population avouent ne jamais rire.

Le rire est un acte émotionnel qui secoue toute notre structure physiologique explique le neurobiologiste Robert Provine dans son livre : "le rire, sa vie, son oeuvre".

Quand au Docteur Rubinstein, il en dit ceci : "le rire est un phénomène humain qui joue un rôle fondamental  au carrefour des manifestations musculaires, respiratoires, nerveuses et psychiques de l'individu".

Pour les psychologues, le rire est une détente de l'esprit.

Pour les psychanalystes, il est un moyen de se défendre de la souffrance psychique en la détournant.

Mais le rire n'agit pas seulement sur notre santé émotionnelle et mentale. Il possède également des actions exceptionnelles sur tout notre corps.


ZOOM SUR LES EFFETS DU RIRE SUR NOTRE ORGANISME

Il joue un rôle anti-stress

Le rire, bien sûr est un savon émotionnel incroyable qui change considérablement  la perception de notre vie et de notre quotidien. En effet, quand nous rions,  notre cerveau produit et libère une grosse quantité d'endorphines. L'endorphine, c'est notre morphine naturelle à nous. Elle induit une formidable sensation de bien être et nous fait voir la vie en rose.

Ses propriétés antalgiques en font aussi un anti-douleur exceptionnel qui bloque la sécrétion du cortisol et réduit les excès d'adrénaline, 2 substances chimiques impliquées dans les états de stress. Rire nous détend et nous apaise.

Il semblerait même qu'après un bon gros fou-rire, nous serions plus disposés à résoudre des casses-tête, des énigmes, des problèmes mathématiques.

Il renforce le système immunitaire

Plus aucun doute possible. les études le prouvent : rire augmente la quantité d'immunoglobuline A dans notre organisme, un anticorps essentiel pour lutter contre les toxines et les agents infectieux. Il a entre-autre été démontré que les gens qui riaient beaucoup étaient moins sujets aux rhumes, et aux infections respiratoires.

Il améliore le système digestif.

Rire induit de profondes contractions des muscles abdominaux et d'importants mouvements du diaphragme. Ces soubresauts musculaires entraînent un véritable massage de nos organes et notamment de tout notre système digestif. Brassés de la sorte, notre estomac, nos intestins, notre pancréas, notre foie, sont particulièrement sollicités. En riant, nous produisons ainsi, davantage de salive, de sucs gastriques, de sucs pancréatiques...et notre digestion s'en trouve améliorée.

Il influence notre système cardiovasculaire et facilite le bon fonctionnement de notre système respiratoire.

En riant, nous inspirons profondément et nous augmentons ainsi notre absorption d'oxygène jusqu'à 3 fois notre quantité habituelle. En expirant également très fortement, nous évacuons tous les résidus d'air contenus dans nos poumons qui s'en retrouvent alors désintoxiqués. En améliorant l'oxygénation de notre corps, nous enrichissons fortement  notre sang en CO2.

Si dans un premier temps, rire accélère notre rythme cardiaque, très vite, les battements de notre coeur ralentissent  durablement et atteignent une fréquence basse. Les artères se relâchent et leur calibre s'agrandit entraînant ainsi, une baisse de la tension artérielle. 

Le Docteur Rubinstein dit du rire qu'il est un "jogging stationnaire" car il procure les mêmes effets qu'un exercice physique habituel modéré.

Mais rire bien sûr c'est encore gagner en confiance, améliorer nos rapports aux autres, positiver notre vision de la vie, combattre les insomnies...

Bref, nous ne rions pas parce que nous sommes heureux, mais nous sommes heureux parce que nous rions.

Vidéo (3 mn) : "Les mécanismes du rire" par le Docteur Rubinstein. CLIQUEZ ICI

Nos actualités

Contact

Un Rendez-Vous ? Une demande ?

Une question ?

Véronique Callens

Rue François Dive, 35

5060 Falisolle (Belgique)

 

Tél. : 0032 473 369 885

Remplissez le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône

Ce site a été réalisé par univers-site.net .Besoin d'un site ? ICI